[Première publication : 10 avril 2014
Dernière mise à jour des prix de l’appli : décembre  2017]

Résumé pour les pressés :
Monument Valley est un jeu atypique, une quête poétique à partager en famille. Cette application invite petits et grands à entrer dans un univers fait de géométries impossibles et d’illusions d’optique. Une très belle réussite qui rejoint aussitôt nos applications géniales.
Age idéal : à partir de 7 ans. Support : Apple et Android.
L’application propose depuis fin 2014 un achat in-app à 1,99€ pour débloquer 8 nouveaux tableaux, les « Forgotten shores », les rivages oubliés.
A télécharger ici sur l’AppStore (4,49€)
A télécharger par là sur le Google Play (3,38€)
A télécharger de ce côté sur l’App-shop d’Amazon
Cet article a été écrit par : Laure Deschamps

 

Alice au pays d’Escher

Monument valley 2

 

La musique sonne à vos oreilles, apaisée, enveloppante. Elle vous accompagne. Ida la princesse silencieuse est là, si petite face à des structures géométriques impossibles. Frêle et rapide, elle va évoluer dans un monde fait d’escaliers pastels, de tours et de coupoles colorées, de ponts incertains et de labyrinthes entrelacés.

Ida s’aventure, de tableaux en tableaux, dans une cité faite d’illusions d’optique qu‘Escher aurait pu construire. Petite Alice tombée dans un monde parallèle.

 

Corbeaux géométriques

Monument valley 4

 

Monument Valley est un jeu à la Windosill : atypique et onirique. D’ailleurs, les connaisseurs de Windosill pourraient voir, dans la figure du corbeau, comme un lien secret entre ces deux superbes jeux.

Monument valley 3

Vous ou vos enfants allez aider Ida en retournant les routes ou en inversant les chemins. A chaque écran, vous aurez pour mission de mener la princesse jusqu’à la prochaine porte pour lui permettre, à terme, de retrouver sa vraie nature.

Et vous saurez, une fois la quête terminée, qui est donc en réalité Ida la magnifique. Les corbeaux noirs vous barreront la route, un messager énigmatique vous sermonnera, un totem-cyclope vous aidera.

 

Ce n’est pas que pour les parents !

Monument valley 1

 

Monument Valley n’est pas un jeu conçu pour les enfants. Sachez d’ailleurs qu’à chaque écran il est possible d’envoyer une capture d’écran du tableau en cours par e-mail, via Facebook ou Twitter.

Mais il serait bien dommage de ne pas partager cette expérience ludique avec vos enfants à partir de 7 ans. La résolution des tableaux, très simple au départ, se corse dans les niveaux supérieurs mais reste accessible.

Monument Valley est un rêve éveillé que vous ne devriez pas oublier :

  Vidéo de l’éditeur

Forgotten Shores, rivages oubliés

Monument Valley Forgotten ShoresDepuis fin 2014, Monument Valley propose en in-app 8 nouveaux tableaux baptisés Forgotten Shores, les rivages oubliés. Ils regorgent d’inventivité et l’expérience de jeu y est encore renforcée.
Ida se promène dans un abîme immense où des ponts ou escaliers s’effondrent aprés son passage, elle court aprés un corbeau voleur, entre obliques et perspectives inversées, elle passe dans des jardins zens ou traversent des chutes immenses. De nouveaux petits bijoux.
J’ai été particulièrement étonnée par le numéro 7 baptisé L’oubliette. Ida se balade dans une construction cubique que l’on fait régulièrement osciller. Lorsqu’on l’actionne, on tombe dans un autre décor. Puis dans un autre encore. Et dans un troisième, un quatrième. Ida grimpe des escaliers, franchit des portes, ouvre des espaces. Et nous finissons par créer un arbre superbe au centre du cube que la princesse silencieuse va rejoindre. Superbe.

Monument Valley :

5 réponses

  1. Ma fille de 10 ans a adoré, mais le jeu est court, en 2 jours elle avait fini. J’espère qu’il y aura d’autres niveaux !

  2. Une jolie appli poétique et qui invite l’enfant à se creuser un peu la tête pour faire avancer un petit personnage dans un labyrinthe évasif.
    Tout à fait accessible pour joueur de prés de 5 ans ( grande section) dès lors qu’il est guidé au départ dans la compréhension du jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.