Résumé pour les pressés :
Lucas Zanotto aime les dessins rigolos et les lettres indociles. Il aime les mixer et les faire jouer. Avec deux applications au style graphique proche, il propose aux plus jeunes:  une initiation fantaisiste au dessin et à l’alphabet, pour Drawnimal et une initiation aux syllabes mises en scène dans Miximal.
Age idéal : 2/6 ans. Support : Apple uniquement.
Drawnimal : 2,99€ sur l’Apple Store 
Miximal : 1,99€ sur l’Apple Store 

 

 Drawnimal

le dessin de papier complète l’animation

Drawnimal 1L’application Drawnimal prend le prétexte de l’écran pour faire dessiner vos enfants. Mais ce n’est pas de la réalité augmentée comme le fait ColarMix.
L’enfant est ainsi invité à poser le smartphone ou la tablette sur une feuille de papier et à se munir de feutres ou crayons. Puis il choisit la lettre de son choix.
Tiens, le S, à tout hasard :-).

Drawnimal 2Deux ronds à dessiner sur la feuille en haut à gauche et à droite de l’écran; un long trait fin et ondulant en bas à droite : c’est fait ! Il ne reste plus qu’à lancer l’animation. S comme Souris annonce la voix de l’appli. Formée à demi par le dessin de l’enfant et par le cadre de l’écran, voici la souris malicieuse qui sourit à pleines dents.

On peut suivre les indications proposées pour chaque lettre par l’application. Mais on peut bien sûr également inventer par ce biais des animaux extraordinaires.
Pour compléter, voici une vidéo de présentation de l’application par l’éditeur :

 

Miximal

meli-mélo de syllabes emmêlées

Miximal 1L’éditeur et concepteur de Drawnimal vient tout juste d’en publier une seconde, Miximal. On retrouve le style graphique de la première et l’association de lettres et dessins. Cette fois cependant, il n’y a pas de jeu avec le réel. L’application joue sur le principe des bandes multiples, que l’on connaît déjà dans le monde du papier ou dans des applications comme la belle petite fabrique à histoires – qui est pour Apple et Android.

Miximal 3Trois dessins se présentent à l’écran, une tête, un corps et des pattes allègrement et aléatoirement mélangés. On fait glisser l’une des parties et l’on se retrouve par exemple avec un Korilrose, un étrange animal à la tête de koala, au corps de gorille et aux pattes de flamand rose. Cette création éphémère s’anime légèrement à chaque tapoté et est prononcé par la voix de l’application en appuyant sur la flèche du bas.

Quand l’enfant recrée un animal en entier, il a droit à une nouvelle animation.
C’est parfois assez irrésistible. Le crocodile tire sur ses écailles, le moustique se met à danser, le flamand joue de la harpe avec ses guibolles ou ou le dinosaure transforme sa queue en escalier à balles.

 

Drawnimal

 

Miximal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.