Article publié le 20 février 2014
Dernière mise à jour : 23 janvier 2016
Résumé pour les pressés :
Après la très réussie maison de poupées digitale, My PlayHome, l’éditeur Shimon Young  a conçu une seconde application d’imitation qui permet de poursuivre l’expérience. On se balade dans les rues de la ville pour aider les personnages-marionnettes à faire leurs courses, acheter des  fruits et légumes, manger une glace ou encore choisir des vêtements.
Age idéal : à partir de 2 ans. Support : Apple et Android, Amazon.
Prix : 2,99€
A télécharger ici sur l’Apple Store
A télécharger là sur le Google Play

 

La famille en miniature

My playHome Stores La Souris Grise 5C’est un peu le rêve de tous les jeunes enfants : reproduire à petite échelle le monde qui les entoure. La maison bien sûr, puis la ville, les rues, et les expériences de tous les jours.

Vous connaissez peut-être déjà la maison de poupée, My PlayHome, une bien jolie maison digitale qui permet de faire vivre à sa guise une série de personnages. Ils y mangent, y jouent, y dorment. L’éditeur a eu la bonne idée de poursuivre son univers dans la ville. On y retrouve les même personnages, avec au choix trois mamans, trois papas, trois petites filles, trois petits garçons et trois bébés. My playHome Stores La Souris Grise 8A charge de l’enfant de composer sa fratrie ou famille en faisant glisser les personnages du haut de l’écran.

Rue commerçante

Petit clin d’œil à la première appli : on retrouve la maison de poupée que l’on voit désormais de l’extérieur.

My playHome Stores La Souris Grise 2

A deux pas de la maison se trouve une rue très commerçante. On va y découvrir un marchand de glace, un primeur, un supermarché et une boutique de vêtements.
A tout moment, on peut interagir avec les éléments de la scène. En tapotant sur le distributeur de billets, une coupure sort. Le soleil se transforme en lune en le touchant. On place les personnages sur les manèges, les chaises devant le marchand de glace.

My playHome Stores La Souris Grise 6

A l’intérieur des boutiques bien sûr tout est possible : choisir des produits, les placer dans le chariot ou dans les mains des personnages, les mettre dans des sacs de courses, jouer au caissier, jeter un élément à la poubelle, fabriquer des glaces ou préparer des smoothies.

 

Jeu libre

 

My playHome Stores La Souris Grise 4Le jeu n’est en rien dirigé : l’enfant garde donc toute sa liberté d’action et son imagination, comme dans le réel. Les personnages agissent vraiment comme des marionnettes que l’on déplace et à qui on attribue des objets ou des actions. La sonorisation rajoute une dimension intéressante à l’imitation : dans la rue, on entend les oiseaux chanter et le vent  souffler. La porte claque légèrement, quand on entre dans le magasin de fruits et légumes : les enceintes diffusent une chanson douce, les machines teintent ou sonnent quand on passe les produits ou quand on les pèse. Cette petite vie digitale nous semble bien réelle.

My playHome Stores La Souris Grise 3

Il existe désormais – ce n’était pas le cas lors de la publication de la première application – de nombreux jeux d’imitation sur tablettes. La majorité de ces jeux bénéficient de graphismes laids et stéréotypés et bloquent le petit joueur dans des scénarios imposés.
Ici on est libre et dans une ambiance visuelle agréablement artisanale. Ouf !

PS : l’éditeur a complété son univers par une troisième application dédiée à l’école, My PlayHome School.

 

My PlayHome Stores

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.