Article complété le 30/11/12
Résumé pour les pressés  :

Voilà bientôt l’heure du calendrier de l’Avent, ce tout petit carré de rêve pour les enfants sages et non sages. Cette année, Petit Ours s’est mis à la page… enfin plutôt à l’écran. Il rejoint l’Apprenti du Père Noël et une myriade d’autres applis. On fait le point !

 

 

Petit Ours attend Noël

Un petit ours pour patienter, les jeunes fans vont apprécier n’est-ce pas ? Cette année, c’est au tour de Bayard Presse de proposer un e-calendrier porté par l’un de ses personnages phare, Petit Ours brun.
Disponible pour iPhone iPad  cette appli permet d’ouvrir les 24 fameuses petites cases tant attendues des enfants. On touche le numéro du jour – attention au dérapage de doigt car les autres cases, à part la 24ème, ne sont pas bloquées. Une image apparaît tout en étant nommée : une boule, des chaussettes, un sapin, un ange, une couronne ou une guirlande.

On accède alors à une grande scène, le salon avec un paysage enneigé derrière la fenêtre et une maman Ours qui apporte une décoration père Noël.
Comme sur une décalcomanie, l’enfant va pouvoir déposer son image du jour – et la dupliquer à l’envie. Il composera ainsi, jour après jour, sa grande image de Noël.
Nous sommes entre nous alors je vous préviens que la 24ème case n’est pas le bonhomme rouge et blanc mais le petit Ours en train d’ouvrir ses cadeaux.
C’est une appli toute simple, en accord avec l’univers du personnage, qui plaira aux plus jeunes, les 18 mois / 5 ans. Elle est disponible à 0,89€ pour iPhone et iPad.

 

Un joli calendrier en anglais

Il faut que je vous parle aussi d’un joli calendrier, pour Apple et Android.
Il s’agit du Binny’s Advent Calendar, signé par l’illustratrice australienne Billy Talib. C’est tout en anglais certes mais c’est vraiment joli et bien conçu en plus.

Déjà, il faut débloquer le calendrier pour pouvoir l’utiliser. Tapez le code 122 et les « cases », qui sont en fait les numéros d’une rue enneigée, deviendront cliquables. Par contre, cela débloque tout d’un coup.

Ensuite, chaque jour, une activité différente est proposée : on écoute des musiques de Noël le premier jour, on décore le sapin au 7ème, on joue à memory au 13ème, on fait une chaussette puzzle au 19ème … et on dévoile le Père Noël au 25ème : oui, ici il y a 25 cases.

Voici une belle appli pour Android comme pour Apple et gratuite en plus.

 

Apprenti Père Noël

Si vous préférez le français, je vous conseille toujours Deviens Père Noël en 24 jours, issu du film L’apprenti du Père Noël. Cette application, gratuite également est disponible sur l’Apple Store et le Google Play.

Il s’agit d’un calendrier ludique composé de 24 petits jeux à découvrir chaque jour. Coloriages, cache-cache d’objets, puzzles, labyrinthes, jeux de rapidité ou de mémoire alternent sur fond d’images issues du film.

C’est joli et amusant, bien que pour l’écran des smartphones le coloriage est délicat. Mais il suffit d’ouvrir la case pour débloquer la suivante – ici les cases se débloquent au fur et à mesure – : l’appli n’exige pas que vous ayez attrapé toutes les étoiles ou fini le puzzle. C’est réservé à tous les enfants, quel que soit leur âge, qui aime cette jolie tradition de l’attente.

Si vous voulez en savoir plus, la critique complète que nous avions réalisée l’an dernier est à consulter ici.

Le prix du gratuit

Enfin, il y a toujours également le petit calendrier iPhone Ludigames fidèle au poste depuis deux ans : le graphisme n’est pas des plus jolis mais sa consultation reste agréable.  J’ai un bon souvenir de lui, chroniqué lors du premier Noël de La Souris Grise :-). Celui ci est payant alors fait-il le poids ?

Pourquoi pas car le gratuit, vous l’imaginez bien, a aussi un prix. Par exemple, pour l’apprenti du Père Noël, l’expérience se conclue par un diplôme de Père Noël en contrepartie de l’adresse e-mail des parents. Pour le Binny’s Advent par contre, c’est juste une appli de notoriété.
Le vrai Père Noël a du mal à exister. Mais fi de la naïveté :  offrir une appli et faire connaître au passage son catalogue payant, c’est de bonne guerre et les parents ont assez de jugeote et d’expérience consommateur pour le savoir – et en jouer.

Par contre, proposer une appli gratuite dans la même idée  – faire connaître son catalogue – tout en insérant au passage des bandeaux de pub sans aucune prévention, c’est inacceptable pour des produits Enfant, même si la qualité de l’appli est présente. Nous en avons testée plusieurs qui utilisent ce procédé. Alors, soyez toujours prudents envers les applications annoncées comme gratuites.

 

Une réponse

  1. Merci pour ces idées, et avis que je partage :).

    Pas uniquement pour les enfants, il y a aussi le calendrier de l’avent de jackie lawson qui est porté sur Ipad en version village: https://itunes.apple.com/fr/app/jacquie-lawson-advent-calendar/id548683182?mt=8 ou londres https://itunes.apple.com/fr/app/jacquie-lawson-advent-calendar/id561438102?mt=8
    Je ne les ai pas testés mais ils reflétent bien mon imaginaire de Noël. Si vous vous l’êtes procuré, pouvez-vous partager votre avis ?

    Bon premier week-end de l’avent à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.