Résumé pour les pressés :
Le petit train postal, un projet de la graphiste Julie Stephen Chheng propose une expérience poétique hybride, entre papier et écran. Des formes découpées et combinées créent des paysages géométriques. Puis chaque paysage s’anime ensuite sur smartphone ou tablette. Ce projet n’est pas encore commercialisé. Il inaugure une nouvelle rubrique de Souris, Les futurs.
Age idéal : 5/9 ans mais intéressant bien au-delà
Support : papier + application Apple ou Android (l’application, gratuite, n’a de sens que s’il on possède les cartes).

 

 

Envoi spécial du petit train postal

Le petit train postal 3Une missive vient d’arriver dans votre boîte à lettres : une missive à l’ancienne, une lettre de papier. Vous ouvrez l’enveloppe et vous découvrez à l’intérieur une seconde enveloppe, plus petite, bleu pâle, dotée d’un message énigmatique « Envoi spécial du petit train postal ». Vous l’ouvrez et découvrez à l’intérieur des formes découpées, jointes par une attache parisienne formant un paysage en papier.

 

Paysage de papier, paysage animé

Le petit train postal 2Sur un ciel bleu roi des collines jaunes se découpent. Au premier plan, une ville de rouge et de gris apparaît. « Télécharge l’application et scanne ta carte! » est-il précisé. Alors, vous ouvrez votre tablette ou smartphone, vous cliquez sur Le train postal, et vous vous placez face à votre paysage de papier.

Aussitôt, le paysage urbain que vous aviez découvert se transforme. A l’écran, les maisons rouges de la ville s’effacent. De grosses vagues bleu foncé envahissent la ville et créent un fjord entre les collines du fond et les immeubles gris. La coque d’un bateau gigantesque apparaît dans le champ, sur la gauche de votre écran, et le traverse. Ce paquebot fumant et sonore transporte la locomotive bleu et jaune du petit train postal.

 

A suivre

Le petit train postal 5Les aventures du petit train postal, soit des cartes de papiers découpés qui s’associent entre elles et s’animent, est un projet de la graphiste Julie Stephen Chheng. Le projet a vu le jour grâce à une campagne de financement participatif sur KissKiss BankBank qui a largement dépassé son objectif. C’est ainsi que 500 premiers exemplaires ont pu être édités par l’artiste, des exemplaires rapidement épuisés car destinés principalement aux participants de la campagne. Le petit train postal devrait être le premier titre de la collection de cartes animées Moving Cards. Elles ne sont pas encore commercialisées mais le projet est assurément à suivre.

 

Combinaisons

Le petit train postal 1Pour avoir testé l’effet du Petit train postal auprès d’enfants comme d’adultes, je ne suis pas sûre que les kisskissbankers qui avaient financé les coffrets, ont envoyé leurs cartes par la Poste.

Car les enfants – et les adultes aussi – apprécient beaucoup la première partie de l’expérience qui consiste à combiner les cartes pour créer l’un des paysages proposés. Le coffret contient au total 25 formes découpées et il est possible de réaliser en les associant 25 cartes animées. Chaque carte réalisée montre la locomotive dans une nouvelle situation animée. Le petit train passe au dessus d’un volcan, suit des routes sinueuses, roule devant un feu d’artifice ou encore expérimente la neige.
Il va falloir patienter un peu pour tester les cartes du Petit train, sauf à venir dans l’une des formations de Souris où l’on aborde les ponts entre le papier et l’écran, le tangible et le numérique :).

Mais en attendant, voici ce que cela donne en vidéo :

les aventures du petit train postal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.