Résumé pour les pressés :
Bien que proposée à moins de 100 euros, la Child Pad d’Archos ne démérite pas avec son équipement complet. Il s’agit d’une tablette Android classique car l’offre de contenus Enfant par contre reste très pauvre.
Cet article est réalisé en partenariat avec le magazine Android Inside, Sébastien Langlois s’est chargé des tests techniques, Laure de La Souris Grise des tests des contenus.

Pour tout savoir sur les tablettes Enfant :
Tablettes Enfant, laquelle choisir ?
by Gulli : bien conçue pour toute la famille
V Tech Storio 2 : vraiment adaptée aux jeunes enfants
Oregon Scientific Meep : un écran novateur, des contenus peu convaincants
Arnova ChildPad : un petit prix pour des prestations techniques correctes
Videojet Kids Pad 2 : performances améliorées, contenus variés
LeapPad Explorer : la technique suit mais pas les contenus
Lexibook Tablet Ultra : une bonne autonomie pour une tablette très moyenne

 

Notre avis global :

L’avis de Sébastien sur l’aspect technique : 
Si l’ensemble est bon, avec un prix attrayant, quelques regrets subsistent. Même si le poids réduit de la ChildPad est très appréciable, on aurait apprécié disposer d’une coque de protection pour les enfants. De plus, la capacité interne (1,5 Go réellement disponible) montre trop vite ses limites.
L’avis de Laure sur le contenu : 
Le navigateur sécurisé pour les enfants est un grand point positif. Mais par contre, le choix d’applications est pauvre et peu adapté aux enfants.

 

 

Le test technique en détail :

 

La ChildPad présente bien ! Elle est fine, légère et plaisante avec son un dos couleur bleu turquoise dans une matière veloutée qui assure une bonne prise en main. Qu’en est-il au delà ?

 

Belles capacités

Sur sa face avant, on retrouve un écran de 7 pouces de bonne qualité. Il est suffisamment lumineux et contrasté pour que cela soit confortable pour une utilisation sans fatigue visuelle. Toutefois, cette dalle est résistive. C’est bien sur ce point que cette tablette parvient à tirer le prix vers le bas. Par ailleurs, la présence de l’unique appareil photo en façade est anecdotique tant la qualité est décevante.

Ceci dit, contre toute attente, cette tablette fait preuve d’une bonne réactivité sur les jeux les plus exigeant en la matière, même si cela reste en deçà de la tablette Gulli.

 

Un équipement complet

Sous sa coque, l’équipement ne souffre pas la moindre critique. Le processeur cadencé à 1 GHz est toujours en alerte et Android dans sa version 4.0 nous fait bénéficier d’une bonne ergonomie. Le wifi est également de la partie afin de télécharger les applications et de surfer.

Concernant l’espace de stockage, il faut se contenter de 4 Go. Enfin, plus exactement 1,5 Go…Pour étendre cette capacité, il faudra avoir recourt à une carte microSD optionnelle.
La partie « Adulte » est similaire à une tablette Android classique. Mais on peut activer un profil Enfant.
A ce propos, la tablette est équipée d’un contrôle parental Mobile Parental Filter, même s’il n’est valable que 6 mois. Après, il vous en coûtera 9,99 euros par an.

 

store AppsLib

Notez par ailleurs, que cette tablette ne profite pas du catalogue Google Play, mais de son alternative AppsLib.
Enfin, les enfants apprécieront les contenus Alvin et les Chipmunks 3 misent à leur disposition. Ils pourront en profiter pendant des heures puisque la batterie anime la Chilpad pendant 4 h en vidéo et près de 3 heures en mode jeu.

 

Le test Contenus en détail :

Du côté des applications, on trouve trois dossiers créés à l’achat de la tablette… Oublions toute la production Enfant francophone applicative et regardons cela d’un oeil neuf.

 

 De l’anglais et du Minitel

Dans le dossier Réflexions, vous allez trouver : 4inaRow, soit en réalité Puissance 4 en version anglaise, FlightFrenzy Lite – version donc réduite – tout en anglais également, et Kids Connect Lite, qui propose des points à relier forts laids qui dessinent une figure, nommée à la fin en anglais.

Oups, passons donc au dossier Apprentissage. Ici, vous aurez droit à KidsNumber… brrr, à nouveau les consignes écrites sont en anglais, même si le « jeu » lui même consiste en des écrans colorés à l’ancienne avec de gros chiffres sur lesquels tapoter avec ennui. Ou bien encore à une appli certes en français mais dans lequel j’ai eu l’impression de retrouver le Minitel de mon enfance. Le Conjugeur propose un écran noir avec un bloc où écrire un verbe qui est conjugué sous nos yeux, peu ébahis.

 

Les jeux rattrapent un peu

Finalement, c’est dans les jeux qu’on rencontre une appli de meilleure qualité. Oui, il s’agit d’… Angry Birds. Ah si, j’ai découvert un jeu très minimaliste dans sa présentation, Escape, aux consignes en français. Des petits ronds s’affichent à l’écran, ils symbolisent des flaques d’eau dans lesquelles un personnage tout petit doit sauter les uns après les autres. Les énigmes simples au départ se compliquent ensuite. Ce n’est pas mal fait.

Par contre, je vous déconseille le jeu de hamster – à la Angry Birds -, où l’incitation à acheter des crédits en ligne est immédiate et le Dress me up, une appli laide d’habillages de personnages.
Enfin, j’ai bien aimé Panzer panic, qui n’est accessible que dans sa version Lite, découverte. La présentation est assez originale, le jeu se joue sur un fond de feuille de papier à carreaux avec de minis chars dessinés comme au stylo bille. J’ai moins aimé c’est sûr les taches d’encres rouges que les tirs provoquent, le terme de champ de bataille devenant bien concret soudain mais c’est un détail qui ne choquera peut-être que les parents.

Mis en fiche

  • OS : Android 4.0.3
  • Processeur : 1 GHz
  • Épaisseur : 12,2 mm
  • Poids : 338 grammes
  • Écran : 7 pouces
  • Mémoire : 4 Go + microSD
  • Prix nu : 99 €

2 réponses

    1. IDEM. 2 fois au SAV ne tiens pas la charge et bug tout le temps. Apps lib pas génial surtout quand on connait i tunes. Je regrette cet achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.